Accueil du portailNUMERIQUESecteurs d'activitéTechonologies et logiciels pour les entreprisesLogiciel embarqué › Logiciel embarqué et objets connectés (appel à projets)

Écouter la page
 

Logiciel embarqué et objets connectés (appel à projets)

du 31/05/2013 au 15/01/2014 (Clos)
Coeur de filière du numérique

Les technologies du logiciel embarqué représentent tout d’abord un enjeu de maîtrise et d’innovation pour les grands intégrateurs de secteurs industriels-clés pour l’économie française,tels que l’aéronautique ou l’automobile, dans le cadre de nouveaux défis applicatifs pour des objets ayant vocation à interagir et communiquer plus intelligemment avec leur environnement tout en maintenant un niveau élevé de sûreté et de sécurité pour leurs utilisateurs.

L’évolution des technologies du logiciel embarqué est de plus en plus rapide. Elle est marquée par l’émergence de nouveaux défis technologiques et la redéfinition des rôles des acteurs. En particulier, un fossé s’est progressivement creusé entre les capacités européennes en matière de composants (matériel et logiciels) pour les plates-formes d’exécution embarquée et les besoins croissants des secteurs industriels applicatifs.

Le premier objectif de l’appel à projets est ainsi de structurer des masses critiques de recherche et développement pour les technologies génériques du logiciel embarqué.

Par ailleurs, aux domaines traditionnels d’utilisation des systèmes embarqués s’ajoutent de nombreux nouveaux marchés et de nouveaux écosystèmes applicatifs tels que l’énergie ou la santé. Ces domaines voient se développer de nouveaux produits intelligents, associant une capacité de traitement embarquée toujours plus importante et une connectivité avec leur environnement et avec le réseau mondial.

Les frontières classiques entre acteurs, notamment entre acteurs des filières industrielles traditionnelles et acteurs du monde numérique, se redéfinissent à cette occasion. Le caractère disruptif de l’innovation introduite par l’intégration du numérique dans les produits d’un champ toujours plus large de domaines industriels ouvre d’importantes opportunités de création de valeur et de différenciation, tant pour les acteurs historiques de ces secteurs que pour des startups et nouveaux entrants.

Le second objectif de l’appel à projets est de contribuer au développement d’entreprises porteuses de solutions particulièrement innovantes, capables de saisir ces nouvelles opportunités économiques, en premier lieu des PME ou ETI engagées dans un projet ambitieux de croissance.

L’émergence d’écosystèmes d’innovation capables d’assurer la consolidation des capacités technologiques en logiciel embarqué, ainsi que leur intégration au sein d’objets connectés et intelligents, est primordiale. Elle passe notamment par la création ou le renforcement d’éditeurs « techno-providers » de logiciel embarqué, de taille suffisante pour exploiter pleinement le potentiel technologique national, le pérenniser et le projeter au niveau international. Elle nécessite également de renforcer l’appropriation de ces technologies par les acteurs des filières aval et de favoriser l’émergence de plates-formes applicatives structurantes.

Le troisième objectif de l’appel à projets est donc de favoriser une coopération accrue entre les acteurs, en particulier fournisseurs de technologies et utilisateurs. Une attention particulière sera portée au fait que la coopération de R&D entre fournisseurs de technologies et utilisateurs puissent effectivement donner lieu à un achat ou à une première référence.


 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »