Accueil du portailNUMERIQUEAccueil › Lancement de la « task force blockchain »

Écouter la page
 
Numérique

Lancement de la « task force blockchain »

Communiqué de presse

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé du Numérique, ont présenté le 15 avril dernier la stratégie nationale blockchain afin de faire de la France un pays à la pointe du déploiement de cette technologie.

A cette occasion, ils ont annoncé la création d’une task force blockchain, coordonnée par la Direction générale des entreprises (DGE) et composée d’experts français sur le sujet qui s’est réunie pour sa première réunion ce jeudi 25 juillet, en présence des députés Jean-Michel Mis et Laure de La Raudière, auteurs d’un rapport d’information sur la blockchain.

La task force blockchain a pour objectif la mise en oeuvre de la stratégie nationale blockchain et la poursuite du dialogue entre l’écosystème blockchain et l’Etat. Elle réunit des représentants des administrations et investisseurs publics (ministères, Bpifrance, Caisse des dépôts, AMF, ACPR), des représentants de comités stratégiques de filière qui travaillent actuellement à des applications blockchain, des pôles de compétitivité, des associations et des représentants du monde académique (CEA, IMT, INRIA, Paris-Dauphine Université). Elle aura vocation à se réunir deux à trois fois par an en dehors des sessions exceptionnelles dédiées à des évènements particuliers.

Ses missions principales sont le suivi de la stratégie du Gouvernement en matière de blockchain, le partage d’expériences sur les projets blockchain portés par des acteurs publics ou privés et l’appui à la structuration de l’écosystème.

Ainsi, cette première réunion a permis de revenir sur l’état des travaux du Parlement sur le sujet, d’échanger sur le périmètre et les modalités d’organisation de la task force, de comprendre les opportunités que représente la blockchain pour des filières industrielles les plus avancées sur le sujet et de partager le retour d’expérience de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) sur un cas d’usage prometteur, la Blockchain des Fréquences.

Dans les prochains mois, la task force se réunira notamment lors de deux sessions exceptionnelles portant sur la réponse aux enjeux économiques et techniques de la blockchain. La première permettra d’échanger sur les conclusions de l’étude de prospective économique cofinancée par la DGE, l’AIFE et le pôle de compétitivité Systematic. Lors de la seconde session, l’INRIA, le CEA et l’IMT présenteront les résultats de la mission qui leur a été confiée par les ministres Bruno Le Maire, Frédérique Vidal et le secrétaire d’Etat Cédric O visant à doter la France d’une vision stratégique des défis technologiques associés à la blockchain.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »