Accueil du portailNUMERIQUESecteurs d'activitéCommunications électroniquesTéléphonie › Une gestion dynamique du spectre pour l'innovation et la croissance

Écouter la page
 
Numérique - Innovation

Une gestion dynamique du spectre pour l'innovation et la croissance

Rapport de Joëlle Toledano, professeure en sciences économiques à Supélec

Les fréquences sont le support d’un nombre croissant d’activités dans les télécommunications et l’audiovisuel, mais également dans de nombreux secteurs économiques (transport, énergie…). Elles doivent aussi répondre aux besoins de la sécurité et de défense nationale.
 
Qu’il s’agisse du trafic mobile en forte croissance, ou des objets connectés toujours plus nombreux, les besoins augmentent de façon exponentielle. La question de la gestion des fréquences est fondamentale.
 
Le rapport dresse le constat que ces besoins appellent une modernisation de l’action publique et une meilleure gouvernance du spectre, au service de l’innovation par un recours accru à des solutions de partage de fréquences, une plus grande latitude laissée à l’expérimentation, et une gestion plus souple des fréquences, apportant les garanties nécessaires pour limiter les risques de brouillages.
 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »