Accueil du portailMETROLOGIERèglementationPesage › Les définitions et la règlementation applicable

Écouter la page
 

Les définitions et la règlementation applicable


Q'est-ce qu'un IPFNA ?

Un instrument de pesage à fonctionnement non automatique (IPFNA) est un instrument qui détermine la masse d'un corps en utilisant l'action de la pesanteur sur ce dernier et nécessitant l'intervention d'un opérateur au cours de la pesée. Par exemple, les balances des commerçants sont des IPFNA.


Qu'est-ce qu'un IPFA ?

Un instrument de pesage à fonctionnement automatique (IPFA) est un instrument qui détermine la masse d'un produit sans l'intervention d'un opérateur et selon un programme prédéterminé de processus automatiques caractéristiques de l'instrument. Il en existe plusieurs types, dont ceux définis dans le cadre ci-dessous.


Quelques IPFA

  •  le trieur-étiqueteur : c'est un instrument qui détermine la masse de charges discrètes préassemblées (par exemple des préemballages) ou de charges individuelles de produit en vrac.
  • la trieuse pondérale de contrôle : c'est un instrument de pesage qui répartit des articles de masses différentes en plusieurs sous-ensembles en fonction de la valeur de la différence entre leur masse et le point de tri nominal.
  • instrument de remplissage gravimétrique automatique (appelé aussi doseuse pondérale) : c'est un instrument qui remplit des conteneurs avec une masse prédéterminée et pratiquement constante d'un produit en vrac.
  • totalisateur discontinu : c'est un instrument qui détermine la masse d'un produit en vrac en le divisant en charges discrètes. La masse de chaque charge discrète est déterminée séquentiellement et additionnée. Chaque charge discrète est ensuite délivrée en vrac.
  • totalisateur continu : c'est un instrument qui détermine en continu la masse d'un produit en vrac sur une bande transporteuse, sans division systématique du produit et sans interruption de mouvement de la bande transporteuse.

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »