Territoires, pourquoi s’engager dans la démarche DPT ?

Adam Dodd / Thinkstock
Destination pour tous (DPT) est la seule marque d’Etat qui valorise une destination touristique accessible, permettant un séjour inclusif pour tous, habitants du territoire comme visiteurs extérieurs.

Un territoire labellisé DPT garantit l’accessibilité de la vie quotidienne, facilite l’autonomie des personnes tout en tenant compte de l’accompagnement.

Avec Destination pour tous, définissez et valorisez l’offre touristique inclusive de votre territoire

Les touristes en situation de handicap constituent un marché stratégique porteur : une durée de séjour plus longue liée aux impératifs de transport, une dépense moyenne plus importante ainsi qu’une forte fidélisation.

Dans un contexte très concurrentiel, Destination pour tous constitue un vecteur de différenciation « positive » entre territoires. En effet, la marque permet à un territoire de se démarquer de la concurrence en proposant une offre touristique :

  • innovante : accessibilité des sites touristiques, des services de la vie quotidienne et de la chaîne de déplacement,
  • mobilisant les acteurs publics et privés d’un territoire en faveur d’une société plus inclusive,
  • accessible au regard de la réglementation sur l’accessibilité mais aussi financièrement,
  • citoyenne qui bénéficie au quotidien aux habitants du territoire,
  • attractive notamment auprès d’une clientèle « fidèle » et « pérenne ».

Quel territoire peut candidater à Destination pour tous ?

Une Destination pour tous est un territoire dont le périmètre peut être un espace circonscrit à un seul lieu ou composé de plusieurs lieux, c’est à dire d’un territoire en archipel sous réserve que l’ensemble forme un réseau : la chaine de déplacement assure une continuité territoriale équitable et sans obstacles. Ainsi chaque point d’intérêt touristique de la destination doit être atteignable, à la fois, par un mode de transport collectif et par un mode de transport individuel et être à une distance permettant un aller-retour sur la journée.

La limite du territoire touristique est donc modulable en fonction de la cohérence de l’offre touristique et de services accessible, de sa mise en réseau et de la distance/temps qui sépare les lieux accueillant les activités touristiques.

Mais, quel que soit ce périmètre, le territoire doit prouver son identité touristique et permettre un séjour prolongé inclusif pour tous, habitants du territoire ou visiteurs extérieurs, tenant compte de toutes les situations de handicap, notamment le handicap physique, sensoriel, cognitif, mental ou psychique, le polyhandicap, le trouble de santé invalidant et le handicap de la langue mais également la perte d’autonomie liée à l’âge, les entraves au déplacement liées à la situation familiale, et proposant des activités ou prestations touristiques prenant en compte l’ensemble des demandes et des besoins des vacanciers en matière de répit, de loisirs, de culture  et d’accompagnement, notamment dans les aspects de la vie quotidienne et les déplacements.

1. Un territoire ayant une vocation touristique et proposant une offre touristique accessible (accessibilité universelle)

Le territoire développe une politique d’accessibilité universelle volontariste qui se définit par la conjonction des deux principes que sont l’accès à tout pour tous et la conception universelle au sens de la convention internationale sur la protection et la promotion des droits et de la dignité des personnes handicapées  du 7 mars 2007 de l’Organisation des Nations Unies dont les axe sont :

  1. la construction d’une offre touristique développée dans le cadre d’une démarche de « mise en tourisme » adaptée selon les besoins et les demandes exprimées par chacun des publics, quelle que soit leur situation particulière ;
  2. la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d’habitation et de la voirie ;
  3. le développement d’une offre d’accompagnement adapté tout au long du séjour pour l’accès aux prestations touristiques et activités de loisirs, les services de la vie quotidienne et les déplacements, la culture et le commerce, qui ne doit toutefois pas se substituer à une offre globale accessible en autonomie ;
  4. le développement d’une démarche intégrant et valorisant les nouveaux services ou techniques innovants, notamment en matière de communication et de services de substitution.

2. Un territoire engagé dans une démarche citoyenne et qui se mobilise pour garantir l’information à destination de tous.

Le territoire développe une politique de communication cohérente qui garantit l’information de tous : habitants du territoire et touristes, personnes handicapées ou à mobilité réduite,  en amont de leur séjour et sur place, sur l’offre existante au sein du territoire (site internet, plaquettes d’information…) avec des outils de communication accessibles (sites internet, plaquettes…), accessibles aux différents types de handicap, informent de façon précise sur les conditions d’accessibilité du territoire.

Le territoire développe, à la fois, une forte politique de sensibilisation et de d’implication des acteurs locaux et une politique de communication cohérente afin de garantir une information  adaptée selon les besoins et les demandes exprimées par chacun des publics, quelle que soit leur situation particulière.

Dans ce cadre, le territoire met en œuvre des outils de communication accessibles (sites internet, plaquettes…), accessibles aux différents types de handicap, informent de façon précise sur les conditions d’accessibilité du territoire et développe une offre innovante en intégrant et valorisant les nouveaux services ou techniques innovants.

3. Un territoire engagé dans une démarche de progrès et vitrine de la « destination France »

Dans le cadre de la démarche de progrès Destination pour tous avec notamment l’attribution par niveau (bronze, argent et or), le territoire s’engage sur la durée de la labellisation (5 ans renouvelable) à continuer à mener des actions pour renforcer l’offre touristique accessible et développer le périmètre.

La marque Destination pour tous, reconnue au niveau international, renforce la notoriété et la fréquentation du territoire. Le tourisme inclusif constitue un marché stratégique porteur : une durée de séjour plus importante liée aux impératifs de transport, une dépense moyenne également plus importante ainsi qu’une forte fidélisation…

Destination pour tous renforce ainsi la destination France et participe à développer sa notoriété dans la perspective des JO et Paralympiques de 2024.

4. Un territoire candidat qui bénéficie d’un accompagnement ministériel

Les ministères en charge du tourisme et de l’accessibilité, représentés respectivement  par la Direction des Entreprises (DGE) et par la Délégation Ministérielle de l’Accessibilité (DMA) assurent l’accompagnement qui se traduit notamment par des visites du territoire et par la participation aux COPIL.

Mis à jour le 06/04/2020

Partager