Les contrats de destination

Confédération pyrénéenne du tourisme
Les contrats de destination fédèrent l’ensemble des acteurs du tourisme autour d’une même marque de territoire afin de créer une offre mieux structurée et plus visible sur le plan international. C'est un outil d’attractivité et de valorisation des territoires pour attirer de nouvelles clientèles.

Les contrats de destination fédèrent l’ensemble des acteurs  du tourisme autour d’une même marque de territoire afin de créer une offre mieux structurée et plus visible sur le plan international.

Vingt contrats de destination ont été sélectionnés par deux appels à projets organisés par la Direction générale des entreprises (juillet 2014 et janvier 2015)

Ils sont co-signés par le  ministre des affaires étrangères et du développement international,  le secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des français de l’étranger, et la Secrétaire d’Etat en charge de l’économie sociale et solidaire.

Les acteurs locaux signataires des contrats sont  des collectivités territoriales, des comités régionaux et départementaux du tourisme, des offices de tourisme, des CCI, des transporteurs (aéroport, SNCF) et des professionnels du tourisme (institutions culturelles, hébergeurs, restaurateurs, prestataires de loisirs...)

La structuration et le développement de l'offre,  la qualité d’accueil, la promotion sur les marchés internationaux cibles,  ainsi que l’observation économique constituent les principaux axes d’action prévus au contrat.

Les 20 contrats de destination signés en 2014 et 2015 sont regroupés en cinq thèmes.

L'offre patrimoniale

  • Le mont Saint-Michel et sa Baie
  • Le Val de Loire
  • Normandie Paris Ile-de-France – Destination Impressionnisme
  • Autour du Louvre Lens
  • Paris, la ville augmentée

Consulter le détail des contrats

Ecotourisme, bien vivre et découverte de sites naturels et patrimoniaux

  • Bretagne
  • Arts de vivre en Provence
  • Corse
  • Vallée de la Dordogne
  • Guyane

Consulter le détail des contrats

Oenotourisme et gastronomie

  • Champagne
  • Bourgogne
  • Bordeaux
  • Lyon Cité de la gastronomie

Consulter le détail des contrats

La montagne et le ressourcement

  • Montagnes du Jura
  • Massif des Vosges
  • Voyage dans les Alpes
  • Auvergne
  • Pyrénées

Consulter le détail des contrats

Sport et détente

  • Biarritz destination Golf

Consulter le détail du contrat

Ces contrats viennent compléter les quatre contrats de destination qui avaient été signés par la Ministre du Tourisme entre juillet 2013 et février 2014, sur la thématique du Tourisme d'itinérance, d'affaire et de mémoire :

  • Le contrat de destination «Tarn et Garonne» a vocation à développer le tourisme d’itinérance, par la structuration d’une offre de parcours touristiques à dimension européenne, la mise en place d’un réseau de sites et de services de qualité, accueillants et solidaires, et l’organisation du réceptif et de l'information autour de produits numériques innovants. 20/07/2013
  • Le contrat de destination « Alsace » a pour objectif de développer le tourisme d’affaire, en favorisant l'accueil de congrès, de conventions, de séminaires et d’événements d'entreprise, nationaux et internationaux, afin de renforcer la visibilité de la destination, notamment à l’international. 22/07/2013
  • Le contrat de destination « Centenaire de la Grande guerre »  associe l'Etat, dix collectivités et les associations partenaires, ainsi que quatorze entreprises,  acteurs de la partie française de la ligne de front occidentale, afin de faire émerger une offre touristique d’excellence à visibilité internationale, basée sur la découverte de l’offre de mémoire de la Première Guerre mondiale. 14/11/2013
  • Le contrat de destination « Tourisme de mémoire en Normandie » impulsé par l'Etat avec une vingtaine de partenaires publics et privés vise à créer une offre touristique innovante et adaptée autour de cette thématique, de développer la fréquentation des sites et de faire de la Normandie une région porteuse des valeurs de paix, de réconciliation et de liberté. 20/02/2014

 

Mis à jour le 03/03/2020

Partager