Donnez votre avis sur le Site

Projets de recyclage chimique ou biotechnologique des plastiques

Appel à manifestation d’intérêt

Annoncé par le Premier ministre lors du Conseil national de l’industrie (CNI) du 14 novembre, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) sur le recyclage chimique ou biotechnologique des plastiques vient d’être lancé par la Direction générale des entreprises. Cet AMI vise à identifier les projets d’investissement dans des pilotes, démonstrateurs ou unités de recyclage par des méthodes chimiques, biotechnologiques ou par d’autres technologies innovantes actuellement envisagés par les acteurs économiques.

Il s’inscrit à la fois dans la continuité de la feuille de route économie circulaire (FREC) fixant un objectif de 100 % de plastiques recyclés en 2025, et dans le cadre du contrat stratégique de la filière Chimie et Matériaux du CNI. En effet, le recyclage chimique ou biotechnologique des plastiques représente la technologie de rupture qui devrait permettre de tendre vers 100 % de matières plastiques recyclées, ce que le recyclage mécanique ne permet pas à lui seul. Sur 3,5 millions de tonnes de déchets plastiques générés chaque année en France, moins d’un quart sont actuellement recyclées.

Avec l’extension progressive des consignes de tri d’ici 2022, les fédérations professionnelles anticipent un afflux de matières premières d’emballage plastique (entre + 28 % et + 45 % pour les déchets plastiques ménagers, soit une augmentation de 150 000 à 200 000 tonnes par an du tonnage) à recycler. Pour faire face à cette hausse, le développement de techniques de recyclage chimique ou biotechnologique semble indispensable.

L’appel à manifestation d’intérêt se clôture le 14 février 2020 à 18h00.

Les réponses doivent être adressées exclusivement sous forme électronique à l’adresse amirecyclagechimique.dge@finances.gouv.fr avant la clôture de l’appel à manifestation d’intérêt, la date et l’heure de réception faisant foi.

Mis à jour le 03/12/2019

Partager