L'industrie automobile en France

La France est un pays historique de l’industrie automobile. L’industrie automobile basée en France est forte de grands constructeurs et équipementiers, d’un tissu très dense de sous-traitants et d’un niveau de service élevé.

 La France est aussi une terre de startups et d’innovation sur les technologies du numérique, des transports et de l’énergie.

Un actif stratégique pour l’économie de notre pays…

Phare voiture transports industrie automobile
Copyright : © DGE / Joël Coatmeur

De par sa situation géographique privilégiée, la qualité de sa main-d’oeuvre et de ses infrastructures, la France est la première destination des investissements industriels étrangers créateurs d’emploi pour le secteur automobile en Europe.
‹‹
L’automobile est un enjeu majeur du quotidien pour de nombreux Français, notamment dans les zones rurales et périurbaines. Environ 70 % des Français se rendent ainsi en voiture au travail tous les jours.

La filière automobile est celle qui dépose le plus de brevets en France. Elle investit plus de 5,8 milliards d’euros par an en R&D.

Le volet aval de la filière comprend les entreprises de services qui représentent un écosystème d’ETI, de PME et de TPE particulièrement dense (distribution ; contrôle, maintenance et réparation ; éducation et sécurité routière ; économie circulaire et solutions de mobilité). Il représente 139 000 entreprises, plus de 400 000 salariés.

L’automobile joue un rôle important dans notre stratégie de décarbonation : avec 33 millions de véhicules en circulation et 2 millions de nouveaux véhicules par an, l’enjeu de renouvellement du parc et l’arrivée de nouveaux véhicules sont des opportunités industrielles majeures.

... Et un enjeu majeur du quotidien pour l’ensemble des Français

Au-delà de son poids dans l’économie française, l’automobile est un enjeu majeur du quotidien pour de nombreux Français, notamment dans les zones rurales et périurbaines.

Le parc automobile français est composé, au 1er janvier 2018, de 39,5 millions d’unités dont :

  • 32,7 millions de véhicules particuliers (84 % des ménages)
  • 6,1 millions de véhicules utilitaires légers
  • 540 000 véhicules industriels
  • 92 000 cars et bus

La densité automobile (véhicules particuliers et utilitaires légers pour 1 000 habitants) est d’environ de 600 en France, niveau équivalent à ceux de nos voisins allemands, espagnols et britanniques.


Chiffres clés

La filière automobile, c’est :

  • 4 000 entreprises industrielles, qui emploient 400 000 salariés en France.
  • Un chiffre d’affaires de 155 Md € soit 18 % du chiffre d’affaires de l’industrie manufacturière, et un volume d’exportation de 49 Md €

Aller plus loin

  • Le comité stratégique de la filière construction automobile
    La filière automobile rassemble les constructeurs automobiles implantés sur le territoire, les équipementiers et fournisseurs de rang 1, ainsi que de nombreuses PME et ETI de secteurs très divers travaillant pour partie pour l’automobile…

Mots clés
Mis à jour le 13/12/2019

Partager