Industrie

L’industrie regroupe les activités économiques dédiées à la conception, à la fabrication et à la vente de biens matériels.

La production de biens est donc au cœur des activités des industries qui transforment les matières premières ou réutilisent des matériaux qui ont déjà fait l’objet de transformations. Ainsi, elles exploitent les sources d’énergie disponibles pour fabriquer les objets que nous côtoyons au quotidien, les vêtements qui nous habillent, ces objets qui nous divertissent ou qui nous permettent de nous nourrir.

L’Industrie dans l’Histoire

L’activité industrielle est active de façon intensive depuis le XVIIIème siècle mais existait déjà, sous une forme primaire bien s dès la préhistoire ! Bien sûr, elle n’avait alors rien à voir avec ce que nous lui connaissons aujourd’hui. La mécanisation, l’utilisation d’énergies fossiles ou encore des nouvelles technologies en changent l’essence première. Aujourd’hui, « industrie » est synonyme d’usage de machines, de production en série et de fragmentation du travail.

L’industrie fait partie du secteur secondaire

L’économie du pays est divisée en trois secteurs distincts :

  • Secteur primaire : activités de production de matières premières (agriculture, pêche, …)
  • Secteur secondaire : activités de transformation des matières premières
  • Secteur tertiaire : activités de services (commerce, administration, transports, services aux entreprises, services aux particuliers, éducation, ...)

L’industrie fait partie du secteur secondaire et intègre des activités très variées. L’industrie touche aussi bien à l’agroalimentaire, qu’à l’automobile, au cinéma, aux métiers du bois ou encore du papier, à la plasturgie, au textile, à l’aéronautique, à l’électronique, aux métiers du pétrole, ou encore à la construction. Cette liste n’étant absolument pas exhaustive, on peut dire que l’industrie touche à des domaines d’activités très divers et proches de notre quotidien.

La place des jeunes et des femmes dans l'industrie

Les métiers de l'industrie sont souvent considérés, à tort, comme pénibles et mal rémunérés. Cependant, l'industrie offre des salaires en moyenne plus élevés de 13% et la digitalisation de ses activités a permis de réduire de manière considérable la pénibilité des tâches de ses salarié(e)s.

D'autre part, le secteur de l'industrie offre de nombreuses opportunités en terme de stages et d'emplois. L'industrie propose des emplois aux qualifications diverses et qui s'adressent aussi bien aux hommes, qu'aux femmes ou aux jeunes dont les talents sont largement reconnus. L'industrie se féminine notamment grâce à l'impulsion des entreprises, des associations ou encore des fédérations professionnelles. De nombreux secteurs recrutent d'ailleurs des femmes : l'aéronautique, l'aérospatial, la chimie, la santé et même l'automobile.

L’industrie et la DGE

La Direction Générale des Entreprises (DGE) prépare et met en œuvre la politique publique dédiée aux entreprises. Ainsi, elle entretient avec elles d’étroites relations. Au sein des entreprises qu’elle suit au quotidien, elle côtoie les industries. La DGE participe ainsi à la valorisation de ses secteurs en favorisant leur compétitivité au niveau national et international. De nombreuses initiatives sont ainsi mises en place au sein des industries. L’un des plus gros chantiers actuel est concentré sur le numérique, permettant ainsi aux industries françaises de trouver une place confortable dans le paysage mondial.

 


1 lycéen sur 2

aimerait travailler dans l’industrie


203 000

projets de recrutement dans l'industrie en 2018


2 150

industries textiles en France


2 780

Le salaire net moyen en € dans l'industrie