Plusieurs dispositifs pour le plan de relance spatial

Plusieurs dispositifs ont été mis en place dans le cadre du programme France Relance concernant le domaine spatial : des appels à projets, un appel à manifestation d’intérêt...

Le volet « Spatial » de France relance s’articule autour de plusieurs dispositifs dont l’ambition est de répondre aux besoins identifiés de l’ensemble de la filière française, tant en termes de domaines d’activités couverts (lanceurs et systèmes orbitaux, des briques technologiques aux applications en passant par des équipements), de typologie d’entreprises éligibles (startups, PME, ETI, grands groupes) que de diffusion sur le territoire national.

Le CNES est l’opérateur unique de ce plan de relance spatial dont la mise en œuvre est également suivie par un comité de pilotage composé de :

  • la Direction Générale des Entreprises (DGE) et la Direction du Budget (DB) pour le Ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance ;
  • la Direction Générale de l’Armement (DGA) pour le Ministère des Armées ;
  • la Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation (DGRI) pour le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Des appels à projets

Six appels à projets ont été lancés. Ils sont opérés par le CNES, sur la base des crédits qui lui sont versés par la DGE, afin d’irriguer l’écosystème du domaine spatial dans son ensemble.

Space Tour 2021 (Clos)

L'appel à projet « Les applications spatiales : un tremplin pour l’économie et la société », lancé le 12 avril 2021, avait pour objectif d’accélérer le développement des applications spatiales en réponse à des grands défis sociétaux au travers de thématiques régionales. Il est clos depuis le 17 mai 2021.

Organisé avec 11 Régions qui ont souhaité s’associer à ce dispositif, le « Space Tour 2021 » visait à sélectionner des applications spatiales innovantes portées par des startups ou des PME françaises et répondant à une thématique proposée par les Régions. Les candidats présélectionnés sur dossier seront invités à présenter leur projet devant un comité mixte Etat/région lors d’auditions (pitch days) qui seront organisées en région à partir de septembre 2021.

Cinq autres appels à projets clos

 Du 29 janvier au 19 mars 2021 ont été ouverts  cinq appels à projets (AAP) sur les thèmes prioritaires suivants :

 Les lauréats de ces appels seront annoncés en juin.

Plan nanosatellite

En parallèle, l’Etat français a souhaité mettre en place un plan de structuration de la filière nanosatellite française.

Accélération des validations en vol (clos)

Cet appel à projets est clos depuis le 18 juin 2021. En partenariat avec les Régions, son objectif était de permettre la démonstration ou la validation en vol d’équipements ou de charges utiles innovants à vocation « nanosatellites » prêts au vol et n’attendant que l’opportunité de lancement pour atteindre un niveau 9 de Technology Readiness Level (TRL). Les équipements ou charges utiles proposés devraient être lancés mi-2023 au plus tard.

Un appel à manifestation d'intérêt (clos)

Un Appel à Manifestation d’Intérêt a été ouvert du 29 janvier au 19 février 2021. Il  avait pour objet d’identifier les acteurs économiques, scientifiques et institutionnels souhaitant apporter leur contribution à un mécanisme de concertation autour des enjeux de la filière française de nanosatellites. Ce mécanisme, baptisé Forum des utilisateurs nano-satellites,  animé par le CNES, réunit plus de 150 opérateurs de services à valeur ajoutée et utilisateurs potentiels commerciaux, institutionnels (DGA, CDE, …) et scientifiques (INSU, CNRS, CSU…)  pouvant tirer parti de solutions nanosatellites. Un site web dédié sera prochainement mis en place.

Mis à jour le 21/06/2021

Partager