Coronavirus : des mesures pour aider les entreprises

description

- Le report d'échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts); - Le cas échéant, un plan d'étalement de créances avec l'appui de l'Etat et de la Banque de France;  - L'obtention ou maintien d'un crédit bancaire via Bpifrance, qui se portera garant de tous les prêts de trésorerie dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l'épidémie; - Le financement des salariés par le mécanisme de chômage partiel; - L'appui au traitement d'un conflit avec des clients ou fournisseurs; - Pour tous les marchés publics d'Etat, des pénalités de retard ne seront pas appliquées; - Pour être accompagné dans vos démarches, contactez votre référent régional Pour aider les entreprises à mettre en place les mesures de soutien annoncées par le gouvernement : les administrateurs et mandataires judiciaires se mobilisent avec le ministère de l’Economie et des Finances et mettent en place un numéro vert gratuit 0 800 94 25 64 à partir du lundi 23 mars.Fonds de solidarité - pour les entreprises, les indépendants et les micro-entrepreneurs ayant perdu plus de 70% de CA entre mars 2019 et mars 2020 et de moins de 1 million de CA : - Un forfait de 1 500 euros en mars - 1 milliard minimum pour 600 000 entreprises - pour y accéder = Déclaratif - Pour les entreprises menacées de faillite - davantage sera fait au cas par cas - Les micro-entrepreneurs sont concernés par ce fonds - Le fonds vient en complément du report de toutes les charges sociales et fiscales - Pour ceux qui ne pourront pas rembourser le report des charges et menacés de faillite, elles seront annulées  Demander un report des charges sociales et fiscales L’échéance mensuelle du 20 mars ne sera pas prélevée, son...
source
http://www.patrimoine-vivant.com/fr/news/show/376
Mis à jour le

Partager