Une carte d’identité pour l’entreprise artisanale

Les dirigeants d’entreprises artisanales et leurs conjoints collaborateurs disposent d’une carte professionnelle attestant de leur inscription au répertoire des métiers. Cette carte professionnelle est une garantie pour le consommateur et un gage de reconnaissance pour l’artisan.


Une carte d'identité pour l'entreprise artisanale

 carte artisan Les dirigeants d’entreprises artisanales et leurs conjoints collaborateurs disposent d’une carte professionnelle attestant de leur inscription au répertoire des métiers.

Les cartes millésimées 2012 sont expédiées aux artisans entre le 15 février et le 19 mars 2012. Gratuite et renouvelée chaque année, cette carte professionnelle est une garantie pour le consommateur et un gage de reconnaissance pour l’artisan.

Une garantie pour le consommateur

Avec cette carte professionnelle, l’artisan atteste auprès de ses clients de son immatriculation au répertoire des métiers, c'est-à-dire :

  • il est reconnu en tant que professionnel de l’artisanat, garantie de savoir-faire et de qualité ;
  • sa qualité d’artisan atteste de la maîtrise des gestes professionnels, de la connaissance des conditions indispensables de sécurité dans l’exécution du service ou du chantier demandés, dans la fabrication ou la transformation d’une matière première. Il satisfait également aux obligations de l’entreprise en matière d’assurance ;
  • face à ses clients ou face à ses fournisseurs, le chef d’entreprise artisanale fait ainsi la différence avec les professionnels non déclarés, les prestataires non immatriculés au répertoire des métiers ou encore les amateurs.

Porteuse des valeurs de l’artisanat – excellence des savoir-faire, compétence, passion du métier, innovation, fidélité à une tradition - cette distinction est un véritable gage de qualité pour le consommateur.

Une reconnaissance pour l’artisan

Un chef d’entreprise artisanale ou son conjoint collaborateur appartiennent à la « Première entreprise de France » :

  • il a suivi une formation initiale et bénéficie de formations et de qualifications délivrées par les Chambres de métiers et de l'artisanat ou par l’organisation patronale correspondant à son métier ;
  • il est informé des nouvelles réglementations dont peuvent bénéficier ses clients ;
  • il bénéficie d’informations et de formations aux nouvelles techniques ;
  • il est accompagné dans le développement de son activité à chaque étape de la vie de son entreprise.

Une carte d’identité pour l’entreprise artisanale

Pour disposer de cette carte personnalisée, il faut être un chef d’entreprise individuelle, dirigeant d’une société ou bien conjoint collaborateur ou bien encore être inscrit au répertoire des métiers. Cette carte vaut attestation annuelle d’immatriculation.

Caractéristiques principales de cette carte professionnelle

 carte artisan A bleu      carte artisan verso

  • un format d’une carte de crédit en PVC non falsifiable ;
  • le recto millésimé aux couleurs du réseau des chambres de métiers et de l’artisanat :
    • année,
    • logo des CMA,
    • le numéro d’appel commun des CMA,
    • la qualité éventuelle d’Artisan (A bleu) ou de Maître-artisan (A rouge) ou de conjoint collaborateur (au total, six déclinaisons possibles dont une carte sans mention pour les artisans ne possédant pas de titre) ;
    • un flash code qui renverra dans un premier temps vers un annuaire du réseau des chambres de métiers et à terme vers des applications dédiées aux artisans.
  • le verso personnalisé comportant les mentions identifiant :
    • la CMA ;
    • le titulaire : nom et prénom du titulaire, numéro d’immatriculation au répertoire des métiers, photo d’identité ;
    • l’entreprise : nom et adresse de l’établissement principal, l’activité et la date de début de l’activité ;
    • la date de validité

Une carte, plusieurs déclinaisons

 carte artisan    Immatriculé au répertoire des métiers, l’artisan a la possibilité d'obtenir la qualité d'Artisan et le titre de Maître Artisan. Ces titres sont attribués par la chambre de métiers et de l’artisanat aux artisans qui justifient d’un diplôme reconnu ou d’une expérience professionnelle de plusieurs années.

Immatriculation au répertoire des métiers du fait de l’exercice d’une activité artisanale

Conditions pour obtenir la qualité d'Artisan (A bleu) :

  • avoir été immatriculé depuis six ans au moins au répertoire des métiers,
  • ou être titulaire d'un Certificat d'aptitude professionnelle (CAP) ou d'un Brevet d'études professionnelles (BEP) ou bien d'un titre homologué dans le métier ou un métier connexe.

  carte artisan A bleu

Conditions pour obtenir le titre de Maître Artisan (A rouge) :

 carte maître artisan

  • avoir 2 ans de pratique professionnelle dans le métier et être titulaire d'un Brevet de maîtrise, ou d'un diplôme équivalent et justifier de connaissances en gestion et psychopédagogie équivalentes au Brevet de maîtrise,
  • ou participer à des actions de formation ou de promotion de l'artisanat et avoir été immatriculé au moins dix ans au répertoire des métiers.

Carte pour le conjoint collaborateur

  carte conjoint collaborateur

La qualité d’Artisan d’Art, comme le titre de Maître Artisan d’Art, peuvent être obtenus sous les mêmes conditions que la qualité d’Artisan et le titre de Maître Artisan.

  carte artisan art           carte maître-artisan art

Mis à jour le 13/12/2019

Partager