Artisanat et démarche design

Afin de diffuser au mieux la démarche design au sein du secteur artisanal, la DGE s’est appuyée sur l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) pour organiser un programme de sensibilisation des chefs d’entreprise du secteur. En résulte un guide présentant 35 témoignages de collaboration réussie entre un designer et un artisan.

Confrontées à de multiples défis, la transition écologique, la révolution numérique, les nouveaux usages, la concurrence mondiale exacerbée ..., les entreprises pour rester compétitives, doivent proposer des produits et services qui  prennent en compte les mutations économiques et sociologiques de notre siècle. L’innovation non technologique proposée par les designers est l’une des réponses à ces problématiques ; en effet, le designer ne dessine pas seulement des objets, il imagine de nouvelles façon de vivre, de nouveaux usages. Le design n’a pas simplement une dimension esthétique, il met en mouvement l’économie et la société.

Pour ces raisons, la  Direction générale des entreprises, a décidé de faire de l’utilisation du design dans les entreprises, industrielles, de service ou du secteur artisanal, l’un de ses trois axes prioritaires de son Plan d’Action Design.

Afin de diffuser au mieux la démarche design au sein du secteur artisanal, le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique s’est appuyé sur  l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) pour organiser un programme de sensibilisation des chefs d’entreprise du secteur artisanal.

L’objectif était de mettre des outils pratiques à la disposition de ces entreprises, pour faire connaître, susciter, encourager ou accompagner le développement du design.

Un programme ambitieux a donc été élaboré, en partenariat avec les acteurs chargés d’accompagner le développement économique des entreprises de l’artisanat (DIRECCTE, collectivités territoriales, réseaux consulaires, organisations professionnelles, APCMA, UPA, INMA …) et les organismes chargés d’assurer la diffusion du design auprès de tous les acteurs économiques et du grand public (l’APCI, Le Lieu du design à Paris, La Cité du design à Saint-Etienne….).

Ce programme s’est articulé autour de trois actions phares :

  • L’organisation, en région, de trois «  Ateliers de sensibilisation » à la démarche design, d’une demi-journée chacun : en Ile de France (le 4 mai 2015), en Alsace (le 12 octobre 2015) et en PACA (le 24 novembre 2015). Chacun de ces ateliers a permis d’apporter des informations très opérationnelles et concrètes sur le bénéfice d’une démarche design (avec des témoignages et retours d’expérience par de binômes artisans-designers) et sur les outils d’accompagnement disponibles (réseaux de designers, structures d’accompagnement, dispositifs de financement….) ;
  • Un colloque de restitution des travaux, qui a eu lieu à Bercy le 4 décembre 2015 ;
  • L’ édition d’un recueil de bonne pratiques de design dans l’artisanat, qui présente 35 témoignages de collaboration réussie entre un designer et un artisan (PJ ).

Au total quelques 350 entreprises artisanales ont été sensibilisées aux apports d’une démarche design dans leur stratégie d’approche des marchés sur lesquelles elles sont positionnées.

Par la première fois, deux entreprises artisanales ont été labellisées « Observeur du design ». 

Télécharger le guide :

 guide démarche design dans l'artisanat

 

 

 

Mots clés
Mis à jour le 13/12/2019

Partager