Donnez votre avis sur le Site

Stratégie nationale Cloud : lancement du plan industriel de soutien à la filière

09/11/2021

Le Gouvernement dévoile le dernier pilier de la stratégie nationale d’accélération pour le Cloud, annoncée en mai 2021 dans le cadre du Plan « France Relance ».

Le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques a annoncé le 2 novembre 2021 le plan industriel de soutien à la filière cloud française, troisième volet de la stratégie nationale pour le Cloud.

Lancée en mai 2021, cette dernière vise à relever les défis posés par le Cloud en matière de souveraineté économique et technologique et de protection de données.

1,8 Md€ pour soutenir l'écosystème français du Cloud

Doté de 1,8 Md€, dont 667 M€ de financement public, 680 M€ de cofinancements privés et 444 M€ de financements européens, mobilisable sur quatre ans, ce dispositif s’inscrit dans le cadre du 4ème Programme d’investissements d’avenir (PIA4) et de France Relance.

La politique industrielle présentée vise à renforcer le soutien à l’offre de la filière industrielle de cloud française et mise sur l’innovation et les atouts de l’écosystème français du Cloud, en :

  • soutenant l’essor des offres françaises innovantes, y compris provenant du logiciel libre ;
  • accélérant le passage à l’échelle des acteurs français sur les technologies critiques très demandées, telles le big data ou le travail collaboratif ;
  • intensifiant le développement de technologies de rupture à horizon 2025, telles que l’edge computing afin de positionner la filière européenne comme un futur champion.

Principaux objectifs

Les objectifs clés de cette politique sont :

  • L’atteinte par les fournisseurs de services cloud français d’une assise technologique et commerciale suffisante pour être compétitifs sur les marchés clés actuels, et pour être positionnés en champions des marchés clés de demain comme l’edge computing ;
  • l’utilisation des offres cloud de confiance par les administrations, grandes entreprises et entreprises stratégiques pour leurs données sensibles ;
  • le développement de l’économie française de la donnée autour des espaces de données construits sur des offres cloud de confiance.

Indicateurs de succès à 2025

  • Doubler le chiffre d’affaires de la filière française
  • Faire émerger 5 nouvelles solutions qualifiées SecNumCloud[1]
  • Doubler le nombre de grandes entreprises utilisatrices de solutions cloud de confiance
  • Créer 25 nouveaux espaces de données sectoriels

[1] SecNumCloud est le label « cloud de confiance » développé par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), s’appuyant sur un standard élevé de cyber-sécurité et des critères technico-économiques visant à assurer un haut niveau de protection des données vis-à-vis de l’extraterritorialité.

Mis à jour le 09/11/2021

Partager

Sur le même sujet