Développement des véhicules autonomes : stratégie nationale 2020-2022

16/12/2020

Gettyimages - metamorworks
Le 15 décembre 2020, la stratégie de développement des véhicules autonomes a été présentée lors du Comité ministériel du développement et de l’innovation des transports (CMDIT). Elle détaille les actions prévues pour mener à bien son objectif.

Le ministre délégué auprès de la ministre de la Transition écologique, chargé des Transports, et la ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Industrie, ont présenté la stratégie de développement prévue pour développer le secteur de la mobilité automatisée. Cette stratégie souhaite faire de la France un lieu privilégié pour le déploiement des véhicules autonomes.

Une place déjà importante pour la France dans le secteur de la mobilité automatisée

La France occupe déjà une place importante dans le développement de la mobilité automatisée avec, notamment, la mise en place d'un programme national lancé en 2019, bénéficiant d'un soutien public de 42 Millions d'Euros. Elle est également à l'origine d'un décret permettant des expérimentations sans opérateur à bord (publié le 2 décembre 2020).
Enfin, la loi d’orientation des mobilités du 24 décembre 2019 détaille les exigences de sécurités nécessaires au déploiement hors expérimentation des véhicules automatisés.

La stratégie nationale 2020-2022

La stratégie 2020 prévoit d'intensifier les travaux de validation de sécurité (supervision, opération à distance, connectivité). Elle met également en avant le souhait de mieux accompagner les territoires dans l’appropriation des potentialités de la mobilité automatisée. Cette nouvelle stratégie vise aussi à soutenir le déploiement de pilotes de services à travers le programme d'investissements d’avenir. Enfin, elle souhaite renforcer l'intégration des travaux français en la matière dans les travaux menés au niveau européen. Pour ce faire, elle met en place une trentaine d'actions.

Mis à jour le 16/12/2020

Partager