Economie circulaire : 16 millions d'Euros d'aides pour la plasturgie recyclée

14/12/2020

Pour soutenir l'économie circulaire, le Gouvernement consacre 16 millions d'euros d'aides à travers son Fonds de soutien à la vente de matières plastiques recyclées.


Un secteur particulièrement fragilisé

La situation sanitaire a fragilisé de nombreux secteurs d'activité. Parmi eux, la plasturgie et plus particulièrement le secteur des matières plastiques recyclées (MPR) qui connait de lourdes difficultés du fait d'une chute importante des commandes et de l'effondrement du cours du pétrole. Désormais moins compétitives, les matières recyclées sont, de ce fait, fortement concurrencées par les résines plastiques vierges.

16 millions d'euros pour venir en aide au secteur de la plasturgie recyclée

La ministre de la Transition Ecologique et le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance ont présenté les 60 entreprises qui bénéficieront de l'aide de 16 millions d'euros accordés pour le secteur. Ces entreprises sont majoritairement des TPE et des PME.

Cette enveloppe est consacrée aux régénérateurs via le Fonds de soutien de l'Etat à la vente de matières plastiques issues du recyclage pour faire face aux difficultés actuelles des entreprises de la plasturgie recyclée. Elle participe également à la mise en œuvre d'un des objectifs ambitieux, fixé dans le cadre du Plan France Relance sur l'économie circulaire : atteindre 100% de plastique recyclé d'ici 2025.

Un soutien à l'économie circulaire des plastiques amplifié pour 2021

Le dispositif de l'ADEME, ORPLAST (Objectif Recyclage PLASTiques) est poursuivi en 2021 et sera amplifié pour favoriser les activités de recyclage du plastique.

Un accompagnement sur les différentes étapes de la chaîne de recyclage et d'intégration du plastique recyclé dans la production de produits en plastique est prévu pour soutenir davantage l'économie circulaire.


En France, une tonne de plastiques régénérés utilisés en lieu et place de plastique vierge permet de réduire l'effet de serre de 1300 à 2200 kg équivalent CO2.

Liens et téléchargements

  • Le communiqué de presse (PDF, 927.51 Ko)
  • Mis à jour le 14/12/2020

    Partager