AAP Plan nanosatellites : Concepts scientifiques et technologiques innovants

Lancement

Fin

Opéré par le CNES, le volet « Spatial » de France Relance s’articule autour de plusieurs dispositifs dont l’ambition est de répondre aux besoins identifiés de l’ensemble de la filière française, tant en termes de domaines d’activités couverts (lanceurs et systèmes orbitaux, des briques technologiques aux applications en passant par des équipements), de typologie d’entreprises éligibles (startups, PME, ETI, grands groupes) que de diffusion sur le territoire national.

Objectif de l'appel à projets

Dans le cadre du plan de relance, l’Etat français souhaite renforcer et structurer la filière nanosatellite française avec à terme l’ambition de positionner l’écosystème français des nanosatellites comme une des filières de pointe de cette industrie au niveau mondial.

Le présent appel à projets « Concepts scientifiques et technologiques innovants pour nanosatellites » vise à accélérer la démonstration de la faisabilité technique de concepts les plus innovants dans le domaine des nano-satellites, susceptible d’ouvrir de nouvelles perspectives pour leur utilisation dans des applications scientifiques, institutionnelles ou commerciales.

Attentes de l’appel à projets

Les projets attendus dans le cadre de cet AAP sont des études de faisabilité technique, visant à valider une technologie ou un concept innovant applicable à des nano-satellites. Ces études de faisabilité technique correspondent à des travaux de recherche et développement permettant de faire progresser un concept innovant à un niveau de maturité technologique supérieur. A titre indicatif, passage d’unTRL 3 à 5).

Cet AAP s’adresse à la fois aux acteurs économiques (industriels, fournisseurs de services, opérateurs) et aux laboratoires publics de recherche, qui sont invités à proposer des études de faisabilité pour des charges utiles dont des instruments scientifiques miniaturisés, des équipements innovants de la plateforme, des logiciels embarqués innovants, et leurs moyens dédiés de contrôle commande, destinés à des nano-satellites ne dépassant pas 50kg. Ces innovations scientifiques et technologiques doivent présenter des caractéristiques en rupture avec les solutions existantes, permettant notamment aux acteurs économiques d’envisager des services innovants à base de nano-satellites, et aux laboratoires et centres spatiaux universitaires d’imaginer des missions scientifiques qui ne sont possibles qu’avec des nano-satellites (observation par des nano-satellites en essaims ou en constellations, systèmes sacrificiels, etc.)

Un maximum de vingt projets pourra être sélectionné, avec une aide financière d’environ 100 k€ en moyenne par projet, sans pouvoir excéder 150k€.

Les dossiers peuvent être déposés à compter de la date de publication de cet appel à projets, sans discontinuité jusqu’au 01/05/2022 - 12h00.

3 comités de sélection échelonnés sur la durée de l’AAP, les 31/01/2022, 31/03/2022 et 31/05/2022.

Mis à jour le 25/11/2021

Partager