Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESCompétitivitéConjonctureEmploi salarié › Tableau de bord de l'emploi salarié - 1er trimestre 2018

Écouter la page
 
Conjoncture

Tableau de bord de l'emploi salarié - 1er trimestre 2018

L’emploi ralentit au premier trimestre 2018

Au premier trimestre 2018, l’emploi salarié total (direct et intérim) décélère nettement (+ 45 800 salariés après + 105 800 au dernier trimestre 2017). Cette décélération est observée à la fois pour l’emploi intérimaire (+ 4 500 après + 38 000 salariés) et l’emploi direct (+ 41 300 salariés après + 67 800). Sur un an (par rapport au premier trimestre 2017), l’augmentation de l’emploi salarié total demeure vive (+ 284 900 salariés).
Dans l’industrie, l’emploi total diminue au premier trimestre 2018 (- 3 200 salariés après + 22 300). La croissance quasi continue depuis trois ans de l’emploi intérimaire s’interrompt (2 400 salariés après + 15 300) et l’emploi direct fléchit à nouveau (800 salariés après + 7 000).
Dans le secteur de la construction, l’emploi total ralentit nettement au premier trimestre 2018 (+ 3 700 salariés après + 21 700 le trimestre précédent), porté par le seul emploi direct (+ 3 700 salariés après + 12 100), l’emploi intérimaire étant stable (0 après + 9 600). Sur un an, la croissance de l’emploi total (+ 40 000 salariés) résulte majoritairement de l’emploi direct (+ 25 600), mais aussi de l’emploi intérimaire (+ 14 400).
La hausse de l’emploi tertiaire marchand (y compris l’intérim de tous les secteurs) est également moindre au
premier trimestre 2018 (+ 39 100 après + 91 500 salariés).
L’emploi direct du secteur tertiaire non marchand, emplois publics et privés confondus, augmente à nouveau
après deux trimestres de baisse (+ 3 900 salariés après - 5 000), l’emploi dans la fonction publique se stabilisant.

Téléchargement :

Tableau de bord trimestriel de l'emploi salarié - Résultats du premier trimestre 2018

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »