Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESCompétitivitéConjonctureEmploi salarié › Tableau de bord de l'emploi salarié - 4e trimestre 2012

Écouter la page
 
Conjoncture

Tableau de bord de l'emploi salarié - 4e trimestre 2012

La baisse de l’emploi salarié se poursuit au quatrième trimestre 2012

Au quatrième trimestre 2012, l’emploi a perdu 37 000 salariés dans l’ensemble des secteurs concurrentiels non agricoles (SCNA). Le recul de l’intérim n’explique qu’un quart de cette baisse essentiellement imputable aux emplois directs. Sur l’ensemble de l’année, 77 500 emplois ont disparu (- 0,4 %), la plupart au second semestre. Après avoir créé 100 000 emplois salariés en 2010 puis 70 000 en 2011, la France renoue avec les pertes d’effectifs, sans atteindre néanmoins les creux de 2008 et 2009 (- 360 000 au total sur les deux années).

  • Industrie

Dans l’industrie, l’emploi intérimaire a diminué, mais avec moins d’ampleur que les deux trimestres précédents (- 8 600 salariés après - 15 100 et - 13 400). L’emploi direct a davantage baissé, avec - 9 400 salariés au quatrième trimestre 2012 (après - 7 400). Au total, l’industrie a perdu 18 000 salariés. Sur l’ensemble de l’année 2012, les pertes ont dépassé 70 000 emplois, dont près de 41 000 intérimaires. Bien que très supérieures à celles de 2011 (- 21 000 salariés), les baisses d’effectifs restent moindres qu’en 2008 et 2009 (plus de 170 000 emplois perdus chaque année).

  • Construction

Les effectifs de la construction ont diminué au quatrième trimestre de 9 000 salariés dont un petit quart d’intérimaires. Sur l’ensemble de l’année 2012, le secteur a perdu 23 000 salariés, majoritairement des emplois directs.

  • Secteurs tertiaire marchand

Le secteur tertiaire marchand a perdu 28 000 salariés au quatrième trimestre 2012, la baisse de l’emploi intérimaire n’expliquant désormais qu’une part minoritaire de cette évolution : hors effectifs intérimaires employés dans les autres secteurs, la perte d’effectifs dépasse 17 000. Sur l’ensemble de l’année 2012, le secteur tertiaire marchand a perdu 56 000 emplois, une première depuis 2008. La baisse de l’intérim explique pour l’essentiel cette évolution défavorable : hors effectifs intérimaires employés dans les autres secteurs, la diminution des effectifs est de 6 000 salariés et contraste avec les 80 000 emplois créés annuellement en 2010 puis 2011.

 

Téléchargement :

Tableau de bord trimestriel de l'emploi salarié - 4e trimestre 2012

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »