Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESCompétitivitéConjonctureEmploi salarié › Tableau de bord de l'emploi salarié - 1er trimestre 2013

Téléchargez l'appli smartphone
Connaissez-vous l'appli mobile Semaine de l'Industrie ?
Idéale pour géolocaliser les événements, répondre à un quizz, customiser vos photos... Pour smartphone Ios et Androïd
En savoir plus
 
Écouter la page
 
Conjoncture

Tableau de bord de l'emploi salarié - 1er trimestre 2013

La baisse de l’emploi salarié se modère au premier trimestre 2013

Au premier trimestre 2013, l’emploi a poursuivi son reflux (- 12 000 salariés) dans l’ensemble des secteurs concurrentiels non agricoles (SCNA) . Mais ce repli est nettement plus modéré que celui des deux trimestres précédents. Le rebond de l’intérim explique cette évolution plus favorable, la baisse de l’emploi direct restant similaire à celle du quatrième trimestre 2012. Sur un an, près de
100 000 emplois ont disparu (- 0,5 %).

  • Industrie

Dans l’industrie, l’emploi direct a diminué à un rythme semblable au trimestre précédent (- 11 800 salariés après - 11 300). Mais l’intérim a nettement rebondi après six trimestres de baisse : + 9 500 salariés au premier trimestre 2013 (après - 8 300). Au total, l’industrie a perdu 2 300 salariés, ce qui constitue la moindre baisse du secteur depuis juin 2011. Sur un an, les pertes ont néanmoins dépassé 63 000 emplois, dont 25 000 intérimaires.

  • Construction

Les effectifs totaux de la construction ont diminué au premier trimestre 2013 de 6 000 salariés. L’emploi direct a décliné comme au trimestre précédent de plus de 7 000 salariés tandis que l’intérim rebondissait (+ 1 400 salariés). Sur un an, le secteur a perdu près de 34 000 salariés, dont un petit tiers d’emplois intérimaires.

  • Secteurs tertiaire marchand

Après trois trimestres de baisse, le secteur tertiaire marchand a gagné près de 11 000 salariés au premier trimestre 2013, grâce au rebond de l’intérim. En effet, hors effectifs intérimaires employés dans les autres secteurs, l’emploi est resté tout juste stable. Sur un an, le secteur tertiaire marchand a perdu 47 500 salariés, essentiellement des intérimaires : hors effectifs intérimaires employés dans les autres secteurs, la diminution des effectifs est limitée à 12 000 salariés.
 

 

Téléchargement :

Tableau de bord trimestriel de l'emploi salarié - 1er trimestre 2013

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »