Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESAccueil › La relocalisation d’activités en France

Téléchargez l'appli smartphone
Connaissez-vous l'appli mobile Semaine de l'Industrie ?
Idéale pour géolocaliser les événements, répondre à un quizz, customiser vos photos... Pour smartphone Ios et Androïd
En savoir plus
 
Écouter la page
 

La relocalisation d’activités en France

Très impliquée dans les problématiques de compétitivité française et d’attractivité territoriale, la DGE vient de publier une étude sur les relocalisations d’activités industrielles. L’occasion de revenir sur le « phénomène relocalisation ».


Même si leur nombre reste limité au regard des déploiements d’entreprises à l’international, les relocalisations d’activités ne constituent pas un phénomène marginal ou traduisant un quelconque « repli » vis-à-vis du reste du monde.

Les relocalisations observées correspondent à un mouvement multiforme, tant en ce qui concerne les secteurs, les tailles d’entreprises ou encore les zones géographiques d’implantation préalable. Elles résultent d’arbitrages effectués par les entreprises, appelées à examiner leurs choix stratégiques de localisation en fonction de l’évolution des avantages comparatifs à travers le monde.

Si le cas des États-Unis souligne le caractère international de l’amorce d’un tel mouvement, les relocalisations d’activités en France s’appuient sur des atouts que les pouvoirs publics entendent consolider et favoriser en restaurant la compétitivité de notre territoire.

 

Pour aller plus loin :

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »