Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESIndustrieÉtudes › L'industrie manufacturière en France en 2016

Écouter la page
 
Industrie - Études

L'industrie manufacturière en France en 2016

La production manufacturière française a légèrement augmenté en 2016 (+ 0,4 %), principalement tirée par l’industrie automobile, la construction aéronautique et spatiale et l’industrie chimique. Le déficit commercial manufacturier s’est creusé de 7,6 Md€, notamment du fait de la réduction de l’excédent en produits aéronautiques et spatiaux. Toutefois, la part de la France dans les exportations de produits manufacturés de la zone euro tend à se stabiliser. Le coût horaire du travail continue de croître moins fortement qu’en Allemagne. Sa hausse ayant été plus que compensée par les gains de productivité horaire, les coûts salariaux unitaires ont baissé (- 1,0 %). Le taux de marge s’est stabilisé après trois années de hausse. L’emploi salarié direct a modérément reculé (- 23 000 emplois en moyenne annuelle, contre
- 58 600 par an en moyenne depuis 2000), tandis que la forte progression de l’intérim s’est poursuivie. Les créations et défaillances d’entreprises ont évolué favorablement, comme en 2015. L’investissement a rebondi (+ 2,2 %), progressant dans la plupart des branches manufacturières. Au premier trimestre 2017, la production manufacturière s’est consolidée et l’emploi ne s’est que très légèrement contracté, malgré la détérioration du déficit manufacturier.

 

Téléchargement :

L'industrie manufacturière en France en 2016