Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESIndustrieÉtudes › L'industrie manufacturière en 2017

Écouter la page
 
Études - Industrie

L'industrie manufacturière en 2017

La production manufacturière française a fortement accéléré en 2017 : + 2,8 %, après + 0,3 % en 2016. L’activité, portée par un contexte conjoncturel favorable, a progressé dans la plupart des branches. Le déficit commercial en biens manufacturés s’est néanmoins creusé de 7,1 Md€, atteignant son plus bas niveau historique (- 51,1 Md€), en dépit d’une forte augmentation des exportations (+ 4,7 %). L’augmentation plus rapide de la productivité horaire (+ 2,7 %) que du coût horaire du travail (+ 1,4 %) a conduit à un nouveau recul des coûts salariaux unitaires (- 1,2 %). L’industrie manufacturière a été confrontée aux augmentations du prix du pétrole et du taux de change de l’euro. Ses prix de production ont augmenté pour la première fois depuis 2012 (+ 2,2 %), mais moins fortement que dans l’ensemble des pays de la zone euro. Le taux de marge dans l’ensemble des branches a très légèrement reculé (- 0,1 point) mais demeure à un niveau élevé (37,0 %). L’emploi salarié total a progressé pour la première fois depuis 2001 (+ 31 200 en moyenne annuelle) grâce à une hausse de l’emploi intérimaire (+ 34 800) et à un recul modéré de l’emploi salarié direct (- 3 600). L’emploi salarié direct a même augmenté en glissement annuel (+ 7 100). L’investissement aurait progressé de 3 % en valeur en 2017.

 

Téléchargement :

L'industrie manufacturière en 2017

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »