Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESIndustrieProspective › Diffusion des nouvelles technologies (NTE) dans le bâtiment - Juin 2009

Écouter la page
 
Industrie

Diffusion des nouvelles technologies (NTE) dans le bâtiment - Juin 2009

Étude prospective (Pôle interministériel de prospective et d'anticipation des mutations économiques - Pipame)

En France, ce sont les bâtiments résidentiels et tertiaires qui consomment le plus d'énergie (43,5%), contre environ 32% pour les transports et 23% pour l'industrie. Il s'agit par ailleurs, de la deuxième source d'émissions de CO2 après les transports (25% du total) et du secteur qui, avec les transports, a connu la plus forte croissance de ses émissions depuis 1990, année de référence pour le Protocole de Kyoto (+ 22%).

Ce document résume les travaux d'un groupe interministériel. Ce groupe a analysé l'ensemble des mutations économiques et technologiques que devront engager les acteurs de l'industrie et des services concernés par la diffusion massive des nouvelles technologies de l'énergie intégrées aux bâtiments neufs et existants. Cette intégration permettra d'amplifier l'amélioration de leurs performances énergétiques, d'être en phase avec les ambitions du Grenelle de l'Environnement à 2012 puis 2020, puis de réduire les émissions de CO2 d'un « facteur 4 » vers 2050.
Cette analyse débouche sur sept mesures d'accompagnement pour réussir les mutations analysées, mesures qui impliquent l'Etat, les régions et les industriels du secteur du bâtiment.

 

Téléchargements :

Sommaire

Résumé

Étude intégrale

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »