Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESTourismeAnalysesCompte satellite › Le compte satellite du tourisme 2012

Écouter la page
 
Tourisme

Le compte satellite du tourisme 2012

 

La consommation touristique intérieure (CTI) représente 7,3 % du PIB en 2012

La CTI représente 7,3 % du PIB en 2012. Elle s’établit à 149,0 milliards d’euros, dont 98,8 milliards imputables à la seule consommation touristique des visiteurs français (66,3 % de la CTI et 4,9 % du PIB). Si la France capte une grande partie du tourisme (d’affaires ou de loisirs) de ses résidents, elle est également un bassin touristique récepteur de tout premier plan : pour 2012, la consommation touristique des visiteurs étrangers s’élève ainsi à 50,3 milliards d’euros, soit 33,7 % de la CTI et 2,5 % du PIB. Après la forte hausse enregistrée en 2011 (+ 7,1 %), la CTI a progressé de 3,0 % en 2012 en valeur, essentiellement en raison d’une hausse importante des prix (+ 2,3 %, à comparer à + 0,6 % pour les volumes). La dépense des visiteurs étrangers explique 80 % de la hausse de la CTI en 2012 (2,4 points sur un total de 3). Leur contribution est deux fois plus élevée qu’en 2011 (2,7 points sur un total de 7).
 

 

Les dépenses en transport aérien et en carburants progressent le plus en 2012

La progression de 3,0 % de la CTI en 2012 est due en premier lieu aux dépenses en carburants (+ 6,1 % en valeur), qui progressent de 0,7 milliard d’euros et dont le poids s’établit à 8 %. La hausse des dépenses touristiques en carburants en 2012 est en ligne avec celle du coût du brut. Vient ensuite le transport aérien, porté par le développement du low cost dont les dépenses augmentent de 5,6 % en valeur (0,9 milliard). Le transport aérien est par ailleurs le premier poste de la CTI (11,3 %) et, sous l’impulsion des visiteurs internationaux, il contribue le plus fortement (+ 0,8 point) à la hausse des dépenses en volume (+ 0,6 point).

 

Téléchargements :

Version française

English version

Les données du compte satellite 2012

 

Connaissez-vous La page Facebook de la Semaine de l'Industrie ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »