4 Pages n°64 - Trajectoires de croissance des PME françaises - 21/12/2016

Jeunesse de l’entreprise, rentabilité financière et capacité à investir sont des facteurs très favorables

4 pages n°41 - 6 600 entreprises ont bénéficié du dispositif «JEI» depuis sa création en 2004 - 22/01/2015

Le dispositif en faveur des Jeunes Entreprises Innovantes (JEI) vise à diminuer le coût des activités de R & D et d’innovation de ces entreprises au moyen d’exonérations fiscales et sociales.

4 pages n°30 - Les relocalisations : une démarche multiforme - 24/03/2014

L’étude approfondie d’une trentaine de cas d’entreprises ayant relocalisé récemment une partie de leur activité en France montre que ces entreprises souhaitent ainsi surtout améliorer la logistique et la qualité de leur production, et bénéficier d’une meilleure image, notamment du Made in France.

4 pages n°23 - Les pôles de compétitivité et les projets financés par le FUI ont accru les dépenses de R & D, l'emploi et l'activité, sans effet d'aubaine - 04/04/2013

Créés en 2005, les pôles de compétitivité et leurs projets financés par le Fonds unique interministériel (FUI) auraient accru, sans effet d’aubaine, les dépenses totales de R & D des PME et ETI indépendantes qui y participent, de 100 000 euros par an en moyenne sur la période 2006-2009, et leur effectif salarié, de 1,3 emploi d’ingénieur ou de chercheur.

4 pages n°21 - Bien qu'élevé dans chaque secteur, l'effort de R & D des entreprises françaises pâtit d'une spécialité productive peu favorable - 13/07/2012

En 2008, la France avait une intensité de R & D privée nettement inférieure à celle de l’Allemagne, les entreprises françaises investissant 1,5 % de leur valeur ajoutée dans la R & D contre 2,1 % outre-Rhin. Pourtant, une dizaine d’années plus tôt, la France avait l’avantage. De même, en quelques années, la France est passée sous la moyenne des autres pays étudiés (Allemagne, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, Italie, Japon et Norvège). Cette évolution défavorable est due au fait que les entreprises françaises sont de moins en moins présentes dans les secteurs les plus intenses en R & D : TIC, transports et chimie notamment.

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »