Accueil du portailETUDES-ET-STATISTIQUESArtisanat - Services4 pages › 4 Pages n° 70 - Mobilisation accrue par les artisans de leurs sources de financement

Écouter la page
 
Artisanat

4 Pages n° 70 - Mobilisation accrue par les artisans de leurs sources de financement

Plus d’un artisan sur quatre a sollicité un prêt bancaire en 2016 et plus de 80 % de ces demandes ont été acceptées. Le recours à ce levier de financement, comme aux autres sources de financement externe, a augmenté entre 2013 et 2016. Si la perception par les artisans de leur situation financière est stable entre les deux périodes, leur trésorerie s’est dégradée et le taux de refus des prêts par les banques a augmenté, même s’il reste faible (10,6 % en 2016). Important pour les demandes de prêt de trésorerie (30,6 %), ce taux est limité pour les prêts d’investissement (4,8 %). Les crédits bancaires sont plus faciles à obtenir pour les entreprises qui en disposent déjà. Les difficultés de trésorerie conduisent aussi les artisans anticipant un refus à renoncer à solliciter un prêt bancaire (8,8 % des artisans ayant un besoin de financement en 2016). L’autofinancement, du fait de marges suffisantes ou, à l’opposé, de difficultés d’accès au financement externe, a également progressé entre 2013 et 2016.

 

 

 

Téléchargement :

4 Pages n° 70 - Mobilisation accrue par les artisans de leurs sources de financement