Accueil du portailDGESalle de presse › Premières Rencontres de la DGE

DGE

Écouter la page
 

Premières Rencontres de la DGE

Communiqué de presse

Les premières Rencontres de la DGE se sont tenues le 4 novembre 2014 à Bercy sur le thème « Nouvelle politique industrielle et stratégie d’attractivité territoriale ». Ces Rencontres marquaient la création de la Direction générale des entreprises (DGE) au sein du ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique.

Temps fort du colloque, le ministre, Emmanuel Macron, est intervenu pour présenter sa vision de la nouvelle politique industrielle de la France. Il en a rappelé les clés : « volontarisme partagé » et « esprit de responsabilité » de l’ensemble des acteurs - Etat, partenaires sociaux, employeurs, salariés et élus locaux.

Introduits par Pascal Faure, directeur général de la DGE, les échanges, riches de la diversité des points de vue et des expériences des intervenants - élus, chefs d’entreprises, représentants des salariés et économistes - ont, avec les deux premières tables rondes, mis en lumière la nature de cette nouvelle politique industrielle. Porteuse d’ambitieux projets, dont les plans de la Nouvelle France industrielle sont emblématiques, elle est destinée à conforter la confiance, développer la compétitivité de nos entreprises et l’attractivité des territoires. Elle doit bénéficier de la mondialisation, autant en attirant les investisseurs étrangers que par la présence des groupes français à proximité des nouveaux marchés émergents. Dans une troisième et dernière table ronde, les orateurs se sont accordés sur l’exigence d’une coordination des actions de l’Etat et des collectivités dans les territoires, ancrage de l’attractivité industrielle. En synthèse des réflexions des trois tables rondes, Jean-Hervé Lorenzi, Président du Cercle des économistes, a rappelé quelques déterminants forts du contexte économique mondial - démographie vieillissante, avec ses effets sur l’épargne, contraction des gains de productivité malgré l’essor du numérique, faiblesse de l’investissement, transition énergétique toujours pas engagée - et a mis l’accent sur l’ouverture et les opportunités que cela suscite en termes de positionnement d’avenir pour la France dans la compétition industrielle mondiale.

En conclusion, Pascal Faure, a annoncé la fréquence annuelle des Rencontres de la DGE, avec le souhait qu’elles soient un lieu de débat de référence sur les grandes problématiques économiques liées au monde de l’entreprise, auxquelles la France est confrontée.

 

 

 

 

Appels à projets
Evénements
Communiqués de presse
Saisir l'administration par voie électronique

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »