Accueil du portailCONSEIL-NATIONAL-INDUSTRIEAccueilActualités › Signature du contrat de filière du CSF Bois
Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Voir les mesures d’accompagnement mobilisables par les entreprises; la boite mel dédiée mise à votre disposition, les pages locales des DI(R)ECCTE...
En savoir plus

 

Écouter la page
 

Signature du contrat de filière du CSF Bois - 07/01/2015

Le premier contrat de filière forêt-bois a été signé le 16 décembre 2014 par Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie du Développement durable et de l’Energie, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et Alain Rousset, président de l’Association des Régions de France. Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires en est également signataire.

 

 

La France est le deuxième plus grand pays forestier d’Europe avec 34 millions d’hectares dans l’hexagone et les départements et territoires d’Outre-Mer. Aujourd’hui, la filière représente près de 250 000 emplois directs et génère 60 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Installé en mars 2014, le Comité Stratégique de la Filière Bois regroupe les professionnels du secteur, les organisations syndicales représentant les personnels de la filière et les pouvoirs publics.

Le contrat de filière signé aujourd’hui définit une stratégie à long terme qui traduit les engagements conjoints de l’Etat, des régions et des acteurs professionnels en veillant à l’équilibre des différents usages du bois dans les politiques publiques. Il est structuré autour de neuf objectifs prioritaires :

  •  Mettre en place des outils de pilotage et élaborer une stratégie de la filière ;
  • Structurer le segment industriel et le tissu entrepreneurial ;
  •  Promouvoir et développer les emplois de la filière ;
  •  Mettre les entreprises du bois sur la voie de la différenciation et de la compétitivité par l’innovation ;
  •  Renforcer l’innovation, le marketing et le design pour mieux vendre les produits français, en France et à l’export ;
  •  Adapter l’offre de la première transformation aux besoins des marchés de la deuxième transformation ;
  •  Sécuriser les approvisionnements de la première transformation ;
  •  Actionner les leviers de la filière indispensables pour permettre l’approvisionnement des différentes filières  utilisatrices de bois ;
  •  Asseoir la reconnaissance des qualités intrinsèques du matériau bois afin d’en augmenter l’utilisation.

 

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le contrat de filière

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »