Écouter la page
 

La filière Eau

Chiffres clés

  • 5 000 entreprises
  • 53 000 salariés en France
  • Chiffres d'affaires : 20 Mds € (marché français dont 13 Mds € pour les collectivités)
  • Chiffres d'affaires export : 8.4 Mds €

La filière de l'Eau : renforcer le leadership de « l'équipe France de l'Eau »

Le secteur de l'Eau compte environ 1.500 entreprises sur le petit cycle de l'eau (eau potable et assainissement) pour un chiffre d'affaires annuel de 13 milliards d'euros en France. "Le contrat vise à renforcer la compétitivité, développer les TPE-PME, la recherche au sein du pôle de compétitivité. Il faut trouver des relais d'activité hors de France. L'export est un enjeu essentiel", estime Antoine Frérot, Président du CSF Eau. A l'international, le chiffre d'affaires réalisé par les entreprises de l'eau est proche de 8,4 milliards d'euros, ce qui représente environ 60 % de l'activité "eau" des groupes leaders du secteur.

L’alimentation en eau potable des populations, qui seront concentrées à 75% dans les villes à l’horizon 2050, se heurte à l’émergence de nouveaux types de polluants dont la détection et l’élimination font appel aux technologies de pointe de notre secteur. A ces défis mondiaux s’ajoutent les défis locaux de l’entretien et du renouvellement des infrastructures d’eau et d’assainissement, particulièrement dans les zones rurales.

Grâce au contrat de Filière, le secteur français de l’eau souhaite s’engager dans une dynamique renouvelée afin de renforcer sa compétitivité et son leadership à l’international, développer les start-ups, TPE, PME innovantes partenaires de la recherche universitaire au sein des pôles et clusters régionaux, et faire gagner « l’équipe France de l’Eau ».

Un plan d’actions autour de 5 projets structurants

  1. Améliorer la visibilité et la coordination de l’ensemble des acteurs privés et publics en se dotant d'une plateforme des références technologiques (traitement avancé de l’eau et de l’assainissement pour l’élimination des nouveaux polluants, technologies de transport de l’eau et de gestion des infrastructures, offre digitale,…) permettant la création d'espaces collaboratifs numériques à destination des acteurs industriels et des collectivités territoriales, ainsi que d’une interface d’intégration des technologies sur l’ensemble de la chaîne de valeur (conception, construction, exploitation).
  2. Développer la massification des données de l’eau (big-data) pour stimuler l'émergence des algorithmes prédictifs dans un cadre sécurisé et authentifié.
  3. Stimuler l’excellence française dans les solutions de détection et de traitement des nouveaux polluants, avec la création d'un "cluster national" des start-ups et PME des bio-analyses de l'eau et des traitements basés sur les technologies du "vivant"
  4. Renforcer la formation par l’alternance avec promesse d’embauche sur les métiers en tension du secteur (programmateurs d'automates, électromécaniciens, ordonnanceurs de tâches, ingénierie) : ouverture de 20 classes par an pour l’alternance dans les écoles et campus des acteurs de la Filière avec garantie d'emploi en CDI par les opérateurs publics et privés du secteur.
  5. Mettre en place un accélérateur des PME du secteur de l’Eau opéré par Bpifrance

Un secteur structuré par une confédération des acteurs publics et privés

En 2017, les fédérations professionnelles du secteur ainsi que les pôles de compétitivité régionaux se sont rassemblés en une confédération du secteur de l’Eau  : « La Filière Française de l’Eau » (http://www.lafilierefrancaisedeleau.fr)

Deux études sont menées par la confédération des acteurs de l'eau :

  • 1 étude prospective sectorielle (PIPAME) : "L'Eau du future" cofinancée par la Direction Générale des Entreprises et la confédération "La Filière Française de l'Eau" (conclusion publiées au 1er trimestre 2019)
  • 1 étude Emploi-Compétences en 2019 ciblée sur les métiers en tension du secteur, et cofinancée par le Ministère du Travail (DGEFP) et les membres de la confédération de l'Eau.

 


Le président

Antoine Frérot

Président-Directeur général Veolia

 

Contacts

Vice-présidente
Marie-Ange DEBON

DGA Suez

David COLON, Délégué permanent du CSF
david.colon@lafilierefrancaisedeleau.fr

Annie LARRIBET (DGE)
Annie.larribet@finances.gouv.fr

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »