Accueil du portailCONSEIL-NATIONAL-INDUSTRIEAccueilActualités › Le Conseil national de l’industrie publie son rapport annuel 2015
Écouter la page
 

Le Conseil national de l’industrie publie son rapport annuel 2015

Le Conseil national de l’industrie a rendu public son rapport annuel 2015. Ce rapport d’activité présente les réalisations et les perspectives du Conseil national de l’industrie (CNI) ainsi que de toutes ses composantes : les Comités stratégiques de filière qui accompagnent le développement des filières industrielles et les aident à relever les enjeux auxquels elles sont confrontées, les Sections thématiques qui travaillent sur des problématiques majeures, transverses aux différentes filières et le bureau qui est chargé de l’organisation, de la coordination et de l’animation des travaux du Conseil national de l’industrie. Chaque entité du CNI travaille dans un cadre tripartite, associant fédérations professionnelles, organisations syndicales et pouvoirs publics. Ce cadre tripartite est la caractéristique fondamentale du CNI, qui en fait à la fois sa spécificité et sa force.

Le CNI a émis en 2015 plusieurs avis et recommandations sur les politiques publiques concernant l’industrie française, notamment un avis et des recommandations sur la formation initiale, visant à améliorer l’interaction entre l’industrie et le système éducatif. Le CNI a également émis en 2015 une communication en vue de la Conférence internationale de Paris sur le climat. Le CNI s’est en outre félicité de la mise en œuvre par les pouvoirs publics de la plupart des recommandations qu’il avait formulées en 2014 dans son avis sur le financement des entreprises industrielles.

Les quatorze Comités stratégiques de filière (CSF), correspondant chacun à une filière stratégique de l’industrie française, ont permis d’identifier de façon convergente, dans des «contrats de filière», les enjeux clés de la filière et les engagements réciproques de l’État et des industriels, d’émettre des propositions d’actions concrètes et de suivre leur mise en œuvre. A fin 2015, plus des trois-quarts des actions identifiées sont accomplies ou en cours de réalisation. Ces actions portent principalement sur le développement de la filière, l’amélioration de la performance des entreprises, PME notamment, l’emploi et les compétences, l’innovation, le développement à l’export, et les relations entre grands groupes et PME.

Frédéric Saint-Geours nommé récemment vice-président du CNI a souhaité associer à ce rapport son prédécesseur Jean-François Dehecq qui a assuré successivement la vice-présidence de la Conférence nationale de l’industrie de 2010 à 2013, qu’il avait contribué à créer, puis la vice-présidence du Conseil national de l’industrie de 2013 à 2016.

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »