Accueil du portailCONSEIL-NATIONAL-INDUSTRIE › Le comité stratégique des filières Éco-industries
Écouter la page
 

Le comité stratégique des filières Éco-industries

D.R.

Groupe de travail de la filière Valorisation industrielle des déchets

La filière Valorisation industrielle des déchets (VID) regroupe les acteurs positionnés sur les activités de collecte, d’exploitation des sites de tri et de traitement, spécialisés ou non, de déchets de l’industrie, de préparation et de transformation des matières premières, de recyclage ou de matières valorisées, ainsi que les fédérations professionnelles (FNADE, UIR, FEDEM, FEDEREC, UPDS etc.), des universitaires, des pôles de compétitivité, les équipementiers, des représentants des filières de l’air et des sites et sols pollués. Cette filière prend une part déterminante dans l’activité plus large de gestion des déchets dont font également partie les acteurs tels que les générateurs de déchets, les metteurs en marché de produits, les utilisateurs de matières premières de recyclage et, sur certaines filières, les éco-organismes.

Après une année 2014 de structuration, le groupe de travail « Valorisation industrielle des déchets » s’est saisi de plusieurs problématiques d’actualité, en vue de promouvoir plus de recyclage et de valorisation des déchets et plus d’économie circulaire.

Quatre sous-groupes de travail ont ainsi fait particulièrement preuve d’initiatives :

le groupe de travail dédié à la promotion des « Combustibles solides de récupération » (CSR) a permis en novembre, d’émettre et de soumettre aux ministères ses avis techniques en ce qui concerne les deux projets de décrets associés ;
le groupe de travail « Biodéchets des gros producteurs » a donné lieu à une confrontation large des points de vues et retours d’expérience des industriels pour lesquels un avis et un retour de consultations est en cours de diffusion ;
le groupe de travail « Déchets non inertes et non dangereux du BTP » en associant des juristes, des architectes et autres fédérations professionnelles dédiées aux déchets sinon à la construction ou à la déconstruction, a rédigé un projet de note d’information et de propositions ;
au travers d’auditions de l’administration, d’experts, de représentants de filières et autres parties prenantes, et du rapprochement avec la cellule interministérielle, le groupe de travail « Sites illégaux et trafics associés » est aujourd’hui reconnu comme un des interlocuteurs privilégiés des pouvoirs publics.

L’année 2016 verra l’émergence de trois nouveaux groupes de travail : « Sites et sols pollués », « Substances réglementées dans certaines matières recyclées », « Retours d’expériences et aux opportunités pour plus de recyclage ».

Il ressort des différents groupes de travail (GT) qu’un accent tout particulier doit être aujourd’hui porté ou renforcé en ce qui concerne les actions de formation de tous les professionnels (techniciens, ingénieurs, architectes, chefs de projet…).

 

Plus d'infos

 

Contacts

Patrick KORNBERG (Federec)
patrick.kornberg[at]gmail.com

Thierry MEUNIER (Séché Environnement)
t.meunier[at]groupe-seche.com

Camila FREITAS SALGUEIREDO (DGE)
camila.freitas-salgueiredo[at]finances.gouv.fr

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »