Accueil du portailCNSLa CNSSes sections thématiquesEmploi, employabilité & attractivité des métiers › la Section thématique emploi et attractivité

La section thématique "Emploi, employabilité & attractivité des métiers"

édito du président

 

 

 

 

Dominique Duflo, Président de la Section thématique "Emploi, employabilité et attractivité des métiers"  

Président de Valeur RH

 

 

Pourquoi avez-vous accepté la présidence de la ST emploi ?

 

J’ai commencé ma carrière dans des fonctions techniques, dans le domaine des SSII. J’ai ensuite évolué vers le management d’unités opérationnelles. Puis, je suis devenu DRH au sein de SOGETI (groupe Capgemini). Membre actif, jusqu’en 2008, de la Fédération Syntec et de Syntec Informatique, en tant que Président de la CPCCN et de la CPNEF*, j’ai acquis la conviction, à travers mes différentes expériences professionnelles, que les savoir-faire et la richesse collective du capital humain représentent un levier stratégique de compétitivité de l’entreprise, particulièrement dans les secteurs des services.

Face aux enjeux - besoins en compétences, attractivité des métiers, digitalisation de l’économie, anticipation des nouveaux métiers, accès des jeunes à l’emploi à tous les niveaux de qualification, etc. - j’ai accepté l’opportunité qui m’était offerte d’impulser de nouveaux travaux devant aboutir, notamment, à proposer des mesures de nature à améliorer l’efficience  des dispositifs  d’orientation, de formation et d’accès à l’emploi.

 

Quelles sont les priorités de la ST emploi ?

 

Mon entrée dans l’« écosystème » de la CNS il y a quelques semaines m’a permis d’assister à la plénière du 3 mars dernier, à l’occasion de laquelle le ministre a dressé une ambitieuse feuille de route à la CNS, notamment s’agissant d’emploi.

Ma première mission sera donc de répondre à cette commande, qui vise à proposer des mesures concrètes, notamment de simplification des procédures, permettant de développer l’alternance dans les entreprises de services pour l’ensemble des niveaux de qualification, des moins élevés aux plus élevés.

En parallèle, j’ai d’ores et déjà initié des contacts avec les responsables du ROME**, au sein de Pôle Emploi. Partant du constat de l’inadéquation de certaines fiches métiers du ROME aux réalités des besoins des entreprises, j’ai souhaité identifier nos leviers d’action pour améliorer la définition des métiers des services. Les premiers contacts ont été très prometteurs et la ST logistique & supply chain sera la première à se prêter à un exercice de mise à jour et d’actualisation de ses fiches métiers. Je compte que d’autres secteurs suivent rapidement cet exemple et profitent des partenariats noués par la ST avec Pôle Emploi !

Pour la suite, l’ampleur et l’urgence des difficultés en matière d’emploi pourraient conduire à un éparpillement de notre action. C’est la raison pour laquelle je préfère conduire la ST à formuler des avis sur des thématiques ciblées et avec des recommandations très opérationnelles. L’orientation et l’accès des jeunes à l’emploi devraient nous occuper jusqu’à la fin de l’année… Après, en fonction de l’actualité, notre feuille de route pourra évoluer… Enfin, dans les perspectives, j’ai également l’intention d’amorcer, dans toute la mesure du possible, des travaux communs avec la ST emploi du CNI.

 

* Commission Paritaire de la Convention Collective Nationale et Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi et la Formation

** Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois

 

Le Secrétariat de la section thématique est assuré par : Françoise Brancourt (rapporteur)

Contenus

 

Lettre de mission du Président

Feuille de route

Feuille de route de la Section thématique

Enquête

Impact de la transformation numérique sur le cadre de travail, les emplois, les métiers et les compétences des secteurs des services

 

La CNS s’est donné pour objectif de réaliser, à partir d’évaluations sectorielles fines, une cartographie macroscopique des secteurs selon leur degré de sensibilité à la transformation numérique et ses impacts potentiels sur le cadre de travail, les emplois et les métiers des secteurs des services.

Un questionnaire était la 1ère étape de ce travail exploratoire. Il abordait l’impact de la transformation numérique sous les 3 angles suivants :

  • L’activité et les compétences... ou comment le numérique a transformé ou va transformer l’activité des individus et les besoins en compétences des secteurs des services et de leurs entreprises,
  • Le cadre de travail... ou comment le numérique renouvelle l’organisation et l’espace de travail des collaborateurs (horaires de travail, in situ, télétravail…) et le management,
  • La qualité de vie au travail... ou comment le numérique peut aussi être un levier d’amélioration en particulier de l’équilibre vie privée/vie professionnelle des collaborateurs.

 

Merci à ceux qui ont participé à la consultation .

Pour plus d'informations :

contact : Françoise Brancourt, francoise.brancourt@finances.gouv.fr, 01 44 97 09 06

 

 

    

 

St EmploiGouvernanceST InnovationST CollectivitésST MutationsST FiscaliteST EmploiST SilverCCSST LogistiqueST Foires

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »