Accueil du portailCNS › Le champ des services retenu par la CNS
Écouter la page
 

Le champ des services retenu par la CNS

 

 

Le champ des services retenu par la CNS recouvre les activités tertiaires principalement marchandes, hors commerce. Ils représentent 45 % de la valeur ajoutée du PIB 2014.

Ces activités de services sont réalisées par des entreprises, des opérateurs parapublics (notamment dans la R&D ou le logement), des associations (notamment dans la culture, les sports, les loisirs) et des ménages (emploi à domicile). Le champ de ces activités de services dépasse le seul secteur des services (entreprises spécialisées dans ces activités) et couvre également les activités de services réalisées dans les autres secteurs (par exemple des activités pour compte propre d’ingénierie ou de R&D par des firmes industrielles ou de la construction).

Le seul secteur des services emploie 8,9 millions de salariés fin 2014, plus environ 1 million d’indépendants.

Parmi les 1 768 000 entreprises (hors associations) de ce secteur, 97 % sont des TPE de moins de 10 salariés, représentant 25 % de l’emploi salarié (35 % des personnes occupées y compris indépendants) et 30 % de la valeur ajoutée. A l’inverse, les 1 200 entreprises de plus de 250 salariés, représentent 41 % de l’emploi et de la valeur ajoutée.

La définition des services de l'INSEE

Une activité de service se caractérise essentiellement par la mise à disposition d'une capacité technique ou intellectuelle. A la différence d'une activité industrielle, elle ne peut pas être décrite par les seules caractéristiques d'un bien tangible acquis par le client. Compris dans leur sens le plus large, les services recouvrent un vaste champ d'activités qui va du commerce à l'administration, en passant par les transports, les activités financières et immobilières, les activités scientifiques et techniques, les services administratifs et de soutien, l'éducation, la santé et l'action sociale. C'est le sens généralement donné par les anglo-saxons au terme « services »

En France, dans la pratique statistique, ce vaste ensemble est dénommé « activités tertiaires ». On y distingue le tertiaire marchand (transports, commerce, services aux entreprises, services aux particuliers, activités immobilières et financières) du tertiaire non-marchand (éducation, santé, action sociale, administration...) ; les termes secteurs des services sont alors utilisés de façon plus restrictive puisque limités aux services aux entreprises et aux particuliers.

source : http://www.insee.fr/fr/methodes/default.asp?page=definitions/services.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus sur le champ d'analyse de la CNS

Consulter le Panorama des services marchands de la CNS!

 

      

 

 

 

 

 

Connaissez-vous La page Facebook de la Semaine de l'Industrie ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »