Accueil du portail › Cluster Eureka CATRENE: lancement du 5ème appel à projets
Écouter la page
 

Cluster Eureka CATRENE: lancement du 5ème appel à projets

du 23/02/2012 au 19/04/2012 (Clos)
Economie numérique

Le programme CATRENE

 

Le programme CATRENE (Cluster for Application and Technology Research in Europe on NanoElectronics), qui succède à partir de 2008 au programme MEDEA+, est dédié à la micro-nanoélectronique (composants silicium). Il porte sur les technologies de base et les applications (télécommunications, multimédia, cartes à puce, électronique automobile), favorisant les coopérations verticales entre industriels du semiconducteur et systémiers électroniques.
Les technologies de la micro-nanoélectronique sont au cœur de l’innovation et de la valeur ajoutée d’un nombre toujours croissant de secteurs industriels, tels que les télécommunications, les cartes à puce, le multimédia et l’automobile.

 

Clôture du dépôt des "Project Outlines" le 19 avril 2012

S’appuyant sur des projets de R&D coopératifs dans ce domaine technologique stratégique, CATRENE vise à renforcer la compétitivité de l’industrie européenne, tant dans le secteur du semi-conducteur que dans les secteurs utilisateurs. En participant à l’articulation entre grands pôles de compétitivité européens de ce domaine, il contribue à la constitution de la masse critique de niveau européen requise pour rester dans la « course technologique ».

CATRENE favorise une coopération fructueuse entre l’ensemble des acteurs de la R&D européenne - grands groupes, PME et laboratoires publics de recherche - et croise une approche axée sur la maîtrise des briques technologiques de la nanoélectronique avec une approche tirée par les grands enjeux applicatifs.

CATRENE a été labellisé par les instances EUREKA en octobre 2007 pour une durée de quatre ans renouvelables. Cette labellisation a été renouvelée en 2010 jusqu'à fin 2013 avec une possibilité d'extension jusqu'à fin 2015. Il s’inscrit dans le prolongement du programme MEDEA+ et de programmes antérieurs, qui ont permis à la France et à l’Europe de se positionner au premier plan de l’industrie du semiconducteur, et est complémentaire des autres programmes EUREKA, en particulier ITEA2, dans le domaine des systèmes à logiciel prépondérant.


 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »