Accueil du portailAGENCE-DU-NUMERIQUEAccueil › Baromètre du numérique - Édition 2017

Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Mouvement des « gilets jaunes » : accompagnement des entreprises
Voir les mesures d’accompagnement mobilisables par les entreprises; la boite mel dédiée mise à votre disposition, les pages locales des DI(R)ECCTE...
En savoir plus

 

Écouter la page
 
Numérique

Baromètre du numérique - Édition 2017

Une étude de référence pilotée par l’Arcep, le CGE et l’Agence du Numérique

 

Le baromètre du numérique est une étude de référence qui permet :

  • de mesurer l’adoption par les Français des équipements et étudier les pratiques numériques ;
  • de détecter les inégalités d’accès et de compétences qu’elles soient volontaires ou subies ;
  • afin que la puissance publique puisse anticiper les grandes tendances et mettre en oeuvre une politique favorisant l’appropriation du numérique par tous.

Cette étude annuelle menée depuis 2000 est réalisée par le CREDOC :

  • Enquête réalisée en face-à-face en juin 2017 auprès de 2209 personnes représentatives de la population des 12 ans et plus selon la méthode des quotas.
  • Le questionnaire et la démarche sont adaptés pour les mineurs. Les questions de l’Agence du Numérique n’ont été posées qu’aux adultes.
  • Cette enquête décrit l’équipement et les usages des individus (et non celui des ménages).
  • L’ensemble des données de l’enquête depuis 2007 est disponible en open data sur le site data.gouv.fr.

Cette année, il ressort que le numérique progresse toujours plus dans la vie des Français. Tous les usages se développent, l’administration électronique en tête. Les achats sur internet atteignent aussi un niveau élevé, même si le manque de sécurisation des paiements en ligne reste perçu comme le principal frein à l’achat. 59% des personnes auraient déjà renoncé à un achat en ligne par manque de confiance au moment du paiement.

La numérisation de la société française est également à l’œuvre dans la sphère professionnelle. 1 actif sur 3 apporte tous les jours son smartphone ou sa tablette au bureau pour l’utiliser à des fins professionnelles. La part de ceux qui considèrent que le numérique permet de « mieux concilier vie privée et vie professionnelle » progresse de 12 points en 4 ans pour atteindre 54% des actifs. L’appétence pour le télétravail se confirme : 39% des actifs souhaiteraient télé-travailler.

Crédit photo © Violetkaipa - Thinkstock

 

Connaissez-vous La page Facebook de la DGE ?

Pour suivre toute l'actualité, cliquez sur le bouton « J'aime »