Accueil du portailSERVICES-A-LA-PERSONNEEmploiTrouver un emploi dans les SAPEmplois d'avenirPour les employeurs › Les emplois d'avenir pour les employeurs

Les emplois d'avenir pour les employeurs

 

Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Qui est concerné ? Tout savoir pour recruter un jeune en emploi d’avenir dans les meilleures conditions et dans les meilleurs délais.
 
-    Pouvez-vous recruter ?
-    Quel est le profil des jeunes en emploi d’avenir ?
-    Quel est votre rôle ?
-    Quels sont les avantages ?
-    Comment ça marche ?


Pouvez-vous recruter en emploi d'avenir ?

Peuvent profiter de ce dispositif :

  •  les associations et organismes à but non lucratif de l’économie sociale et solidaire,
  •  les collectivités territoriales,
  •  les entreprises qui exercent dans un secteur créateur d'emplois et susceptible d'offrir des perspectives de développement durable. La liste de ces secteurs est fixée au niveau de chaque région. Une convention cadre entre l’Etat et les fédérations d’entreprises (FESP et FEDESAP) ouvre la conclusion de contrats d’emplois d’avenir sur l’ensemble du territoire pour le secteur des services à la personne.

Les employeurs doivent offrir une capacité d’encadrement et des perspectives de formation au jeune.


Quels jeunes pouvez-vous recruter ?

Peuvent être recrutés en contrat d'avenir les jeunes :

  • âgés de 16 à 25 ans (ou jusqu’à 30 ans s’ils sont reconnus travailleurs handicapés).
  • sans diplôme ou de niveau CAP/BEP en recherche d’emploi depuis plus de 6 mois.

Bon à savoir :  les jeunes sans emploi depuis un an et résidant dans une zone urbaine sensible (ZUS), une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou en outre-mer peuvent être diplômés jusqu’à bac +3.


 

Quel est votre rôle ?

En offrant à un jeune l'opportunité d'entrer dans la vie active grâce au dispositif emploi d'avenir, vous vous engagez à :

  •  l'encadrer,
  •  lui donner les moyens de se former.


La sélection des projets vérifie certains critères :

  • votre capacité d’encadrement et d’accompagnement d’un jeune inexpérimenté,
  • votre engagement pour assurer la professionnalisation du jeune, avec la mise en œuvre d’actions de formation.


Quels sont les avantages ?

  • un jeune motivé,
  • une aide de l’État pendant trois 3 ans représentant 75 % de la rémunération,

brute mensuelle au niveau du Smic (35 % pour les entreprises privées),

  • un interlocuteur au sein de la mission locale pour suivre le jeune et intervenir en cas de difficulté au cours du contrat.

     

Comment ça marche ?

  1. Prenez contact avec l’agence Pôle emploi ou la mission locale la plus proche (Cap emploi pour les travailleurs handicapés). Votre interlocuteur vous renseigne sur les conditions dans lesquelles vous pouvez recruter en emploi d’avenir.
  2. L’agence Pôle emploi ou la mission locale vous propose des candidats potentiels.
  3. Quand vous aurez choisi un(e) candidat(e), remplissez une demande d’aide d’emploi d’avenir comprenant le descriptif du poste, sa place dans l’organisation de votre structure et les actions d’accompagnement et de formation envisagées dans le cadre de l’emploi d’avenir. Cette demande devra être signée par le candidat, la mission locale et par vous-même.
  4. Vous signez le contrat de travail avec le jeune sur place (CDI ou CDD).

 

Les parcours professionnels

Suivez le parcours de Yohann

Suivez le parcours de Kevin

 

 

 

 

© Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (Dgcis) 2013    Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience